Quinoa sauté à la chinoise, par Cécilia Zapata

24 février 2018

Pour 4 personnes

 160 g de quinoa

4 œufs

1 petit chou rouge

1 chou rave

1 petit panais

1 noix de gingembre frais

1 bouquet de ciboulette

Sauce soja

Huile d’olive

Sel

Poivre du moulin

Porter une casserole d’eau à ébullition, y plonger le quinoa, puis l’égoutter dès que l’ébullition reprend. Ainsi, le quinoa sera nettoyé et prêt à cuire.

Battre les œufs en omelette, assaisonner en fleur de sel et en poivre.

Chauffer 2 cs d’huile d’olive dans une poêle de 26 cm de diamètre.

Y verser les œufs, dorer à feu doux, puis retourner la galette et dorer de l’autre côté. Laisser refroidir, puis tailler en petits dés (1 cm de côté).

Cuire le quinoa : verser dans une casserole, recouvrir avec 4 fois son volume d’eau, puis porter à ébullition. Cuire 8 à 11 minutes selon la variété de quinoa, égoutter, puis passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson.

Détailler 45 g de chou rouge en fines lanières.

Prélever 45 g de chou rave, tailler en tranches, puis en julienne (filaments).

Eplucher le panais, tailler en tranches, puis en julienne (45 g).

Remettre le reste des légumes au frigo.

Ciseler le bouquet de ciboulette.

Emincer le gingembre en tranches, puis les «éclater» avec la lame d’un couteau.

Dans un wok ou une poêle à bords hauts, chauffer à feu vif 2 cs d’huile d’olive, ajouter le gingembre et le laisser parfumer l’huile durant 1 minute. Retirer à l’aide d’une écumoire.

Ajouter les légumes émincés, les poêler 20 secondes, puis ajouter les dés d’omelette. Bien mélanger avec une spatule, toujours à feu vif. Ajouter le quinoa, mélanger, parfumer avec la ciboulette, puis ajouter 4 belles cs de sauce soja.

Répartir dans des assiettes creuses et déguster sans attendre, sans hésiter à ajouter un peu de sauce soja pour rectifier l’assaisonnement.

Quand le Pérou rencontre la Chine…

… une nouvelle cuisine naît : la cuisine «chifa». Soit un savoir-faire chinois (celui des immigrés arrivés au Pérou au XIXe siècle) et des ingrédients péruviens, comme le quinoa qui dans ce plat remplace le riz. Déclinable en mille versions, ce quinoa façon riz sauté, nommé «chaufa» au Pérou, peut accueillir d’autres légumes selon les saisons, de même que viande ou poisson. A chacun d’imaginer sa version !

Du quinoa 100% helvétique

Et pourtant, il pousse… en Suisse ! Depuis 2013, une poignée de producteurs a décidé de miser sur cette petite graine originaire des Andes qui fait l’objet d’un engouement sans précédent depuis quelques années. Le défi : trouver une variété de quinoa adaptée au climat helvétique. En 2018, ils étaient 30 à en faire pousser, preuve qu’un certain public est prêt à payer plus cher pour obtenir une graine locale. Assimilée à une céréale, le quinoa est en réalité une plante de la famille des chénopodiacées, comme l’épinard et la betterave. Aucune raison qu’il ne s’acclimate pas sous nos climats…

Où trouver du quinoa suisse

On peut acheter du quinoa suisse dans les Migros des cantons de Fribourg et de Neuchâtel, ainsi que dans certaines épiceries et magasins spécialisés.

Le portrait de la cheffe

Profession : comptable. Mais aujourd'hui, Cécilia Zapata est à la tête d’un restaurant gastronomique péruvien, le Pachacamac. Les hasards de la vie ont finalement mené cette passionnée de cuisine à en faire son métier, après moult stages intensifs au Pérou et autant de lectures gourmandes. «J’apprends tous les jours, j’observe, je lis : la cuisine, c’est ma vie», déclare cette autodidacte qui, non contente de faire découvrir les saveurs de la nouvelle gastronomique péruvienne aux Genevois, a ouvert récemment un restaurant de cuisine nikkei, le Kampai, dans le très animé quartier des Pâquis.